L’industrie musicale de l’Atlantique Sud s’installe au MAPAS

L’Espace La Granja accueille deux tables rondes consacrées à la réflexion sur les défis actuels du secteur

9 showcases au Théâtre Guimerá et au Centre d’Art La Recova inaugurent le programme des manifestations à Ténériffe

La quatrième édition du Marché des Arts Performatifs de l’Atlantique Sud, le MAPAS, entame sa quatrième journée ce jeudi 16 décembre, avec l’inauguration du programme musical à Ténériffe, alors que se poursuivent en Grande Canarie les activités des arts de la scène. Le marché offre 30 showcases, programmés au Théâtre Guimerá, au Centre d’Art La Recova et à l’Auditorium de Ténériffe, en plus de rencontres pour les professionnels du secteur. L’accès à tous les spectacles est gratuit, sur réservation préalable via le site web mapasmercadocultural.com.

L’Espace La Granja accueille les premières activités du MAPAS à Ténériffe qui consistent en deux tables rondes. Les « Débats du MAPAS » ont été conçus comme des espaces de réflexion sur la situation et les défis actuels du secteur musical. La première rencontre commence à 11 h et s’intitule « Ré-inventer : Arts et Société ». Y participent Ana Rodríguez, mandataire de Relatable, Joaquín « Kin » Martínez, représentant de Esmerarte et de la Fédération espagnole de Musique, et enfin Igor Lozada, responsable du service culturel de l’université de Guadalajara au Mexique. Cette table ronde est animée par Sergio Arbeláez.

À 12 h 30 se déroule la table ronde « Re-penser : le nouvel écosystème numérique pour les arts performatifs, ses failles, ses cheminements et ses tendances (Musique) », qui réunit les Mexicaines Patricia Cabrera, de Controlfreaks, Samantha Parwin, de Parwin Music et l’Allemand Frank Klaff, représentant du Womex, Allemagne. Le débat est conduit par Ana Rodríguez.

L'après-midi, le Théâtre Guimerá et le Centre d'Art La Recova concentrent l'activité d'expositions artistiques ; aura neuf vitrines : chaque demi-heure. Les concerts sont intercalés entre les scènes Guimerá et La Recova, sans chevauchement, ce qui permet de profiter de l'intégralité du programme. L'activité débutera à 17h00 au Guimerá avec une performance d'Andrés Molina. Dans ce même espace seront suivis les échantillons de Morimoto Sisters, Alexis Alonso Quartet, Kino Ait Idrissen & Beselch Rodríguez et Troveros de Asieta.

Au Centre d’Art La Recova, les activités commencent à 17 h 45 avec le concert de David Minguillón, suivi par ceux de la française Maria Siga, de la canarienne Lajalada et de l’artiste colombienne La Muchacha.

Partager