MAPAS clôture sa troisième édition avec une participation publique réussie et des connexions internationales

  • Le Mercado de las Artes Performativas del Atlántico Sur fait ses adieux avec un programme intense qui combine rencontres professionnelles et expositions artistiques

La troisième édition de MAPAS fait ses adieux avec un programme de week-end intense qui associe rencontres professionnelles et expositions de musique et d'arts de la scène ouvertes au public. Pour Octavio Arbeláez, codirecteur du Mercado de las Artes Performativas del Atlántico Sur, le bilan de cette année est "largement satisfaisant" puisqu'il "a rempli les objectifs" initialement prévus.

Pendant les cinq jours du festival, Santa Cruz de Tenerife a réussi à s'imposer comme une référence internationale pour les arts vivants originaires d'Afrique, d'Amérique latine et d'Europe du Sud. Un renforcement qui, de l'avis d'rbeláez, s'est traduit par "l'augmentation de la participation artistique et une plus grande présence du continent africain, tant en nombre de pays qu'en qualité de l'exposition".

Depuis mercredi 10 juillet dernier, et pendant cinq jours consécutifs, 59 expositions de musique, de théâtre et de danse ont été ouvertes au public, qui a répondu avec une présence exceptionnelle et une « curiosité manifeste de voir la diversité culturelle » que chacune offrait. des spectacles que les différents espaces de MAPAS ont pris: l'Auditorium de Tenerife et ses environs, La Granja Espacio de Promoción, le Théâtre Guimerá, l'IES Alcalde Bernabé ou Calle del Castillo. Cette augmentation a été "très sensible dans les espaces de réunion qui ont été générés sur les terrasses de l'Auditorium de Tenerife", souligne Octavio Arbeláez, qui ajoute que cette édition de MAPAS il a été « soutenu en permanence par les citoyens de la ville de Santa Cruz ».

Au sein de la structure du Marché des Arts du Spectacle de l'Atlantique Sud, aux expositions artistiques s'ajoutent d'autres canaux d'action tels que la formation, le débat, les rencontres internationales et la table ronde d'affaires. D'un point de vue professionnel, le directeur de Circulart apprécie également "des résultats très positifs, qui seront rendus publics très prochainement". Cela «signifie que la consolidation de l'espace professionnel est évidente et se transforme en nombres, entreprises, circuits, plateformes, dans lesquels circulent des artistes du monde entier, des artistes canariens et de Tenerife et les protagonistes de l'événement scénique et musical venus de d'autres zones géographiques, notamment d'Afrique et d'Amérique latine », ajoute-t-il.

Ce matin, la deuxième et dernière journée de la conférence d'affaires s'est déroulée dans la troisième édition de ce marché, qui avait déjà eu jeudi une matinée intensive d'activités académiques ouvertes aux professionnels et au public, au cours de laquelle il a également été possible d'entretenir des contacts informels. pour des rendez-vous professionnels. Ces rencontres portent leurs fruits en germe de futures collaborations de diffusion et d'exposition dans différents pays.

C'est le cas d'Anartista, une compagnie théâtrale de Gran Canaria qui a participé pour la première fois à MAPAS et qui a réussi à élargir considérablement son réseau de contacts et à apprendre comment fonctionner dans ce domaine professionnel des entreprises et comment mieux vendre votre proposition. Dans leur cas, ils ont pu tenir plus de 30 rendez-vous au cours de ces deux jours au cours desquels ils ont pu rencontrer des artistes et programmateurs du monde entier. Particulièrement importantes pour eux ont été les réunions qu'ils ont tenues en dehors de l'espace strict de l'ordre du jour qu'ils avaient auparavant prévu.

De la Mairie de Móstoles, et en sa double qualité de programmatrice et représentante du Réseau espagnol de théâtres, auditoriums, circuits et festivals de propriété publique (REDESCENA), María Sanchez, souligne que « bien qu'il s'agisse d'un événement très jeune, en sa troisième édition a réussi à maintenir la fraîcheur et le niveau de ses débuts ». "S'il y a quelque chose qui caractérise MAPAS, c'est la notion d'ampleur dans tous les sens, tant dans la programmation que dans les connexions qui peuvent être établies", a-t-il ajouté, auquel il a ajouté "la solvabilité de la structure organisationnelle du marché".

Adieu dimanche

Demain dimanche, dernier jour de cette troisième édition, les expositions artistiques donneront l'occasion de connaître, une année de plus, le travail réalisé par Danse en communauté, un projet social de l'Auditorio de Tenerife qui partagera avec le public la pièce Maisons de ville sur la Plaza Castillo, à partir de 11h15. Humour, cette fois avec le comédien Yiyolo strattro, rejettera la programmation de CARTES 2019 sur la même scène. Le spectacle d'humour, un spectacle tout public qui sera une occasion unique de profiter de la magie du clown.

MAPAS est une initiative organisée par le Cabildo de Tenerife, Circulart y unahoramenos, qui est parrainé par le gouvernement des îles Canaries, la mairie de Santa Cruz de Tenerife et l'INAEM, en plus du soutien d'Acción Cultural Española (AC / E ) à travers son Programme d'internationalisation de la culture espagnole (PICE) sous forme de Visiteurs, qui favorise la participation au Marché d'une douzaine de professionnels des arts du spectacle d'Afrique et d'Amérique latine. Casa África, le Secrétariat général ibéro-américain, la Fondation SGAE, Iberia et Hyundai, entre autres institutions publiques et privées, collaborent également.

Partager

Partager sur !trpst#/trp-gettext>
Partager sur !trpst#/trp-gettext>
Partager sur !trpst#/trp-gettext>
Partager sur !trpst#/trp-gettext>
Partager sur !trpst#/trp-gettext>
fr_FR