Espaces MAPAS

Devenu le premier marché professionnel des arts du spectacle et de la musique en direct dans l'Atlantique Sud, le MAPAS est un espace de collaboration et d'échange, de partage et de rencontre, d’apprentissage et de communication, dans une perspective commune.

L'édition 2022 programmera du 4 au 6 juillet des activités liées à l'industrie musicale dans divers espaces emblématiques de Las Palmas de Gran Canaria et des espaces publics des municipalités d'Arucas et d'Agaete, et Santa Cruz de Tenerife accueillera du 7 au 9 juillet un programme artistique et professionnel complet lié aux arts de la scène dans des espaces culturels de référence.

Gran Canaria

Le CID (Centre Sportif Insulaire) est une salle de sport située sur l’Avenue Maritime de Las Palmas de Grande Canarie, avec une capacité d’accueil de 5200 spectateurs, qui a ouvert en 1988 et qui accueille, outre des évènements sportifs, de nombreuses manifestations musicales et spectacles d’arts vivants.

Le bâtiment Miller a été construit en 1900, en réponse à la croissance du trafic maritime dans le port de La Luz à cette époque. Le bâtiment fut utilisé comme entrepôt durant des décennies par la compagnie maritime britannique Miller et Cia S.A. Depuis la rénovation de l’un de ses hangars en 2020, c’est actuellement une salle municipale polyvalente.

La Salle Insulaire de Théâtre (SIT) est un lieu réservé aux arts de la scène et à la musique qui faisait partie du Centre Insulaire de la Culture (CIC), un espace multidisciplinaire ouvert en 1987 et aujourd’hui disparu. Après l’effondrement d’une partie de sa structure en 2002, le Cabildo de Grande Canarie a entrepris la rénovation de la salle qui s’est déroulée en différentes phases et s’est terminée en 2017. Actuellement, la SIT fait partie de la Fondation Canarie des Arts de la Scène et de la Musique de Grande Canarie.

Arucas est la porte d'entrée vers le nord de l'île de Gran Canaria et cette place est l'un de ses noyaux fondateurs. C'est l'ensemble architectural de plus grande valeur historique et sociale de la ville et permet, d'un coup d'œil, d'apprécier l'évolution de la typologie des constructions domestiques de la vieille ville du XVIIe siècle à nos jours.

© Mairie de Gustavo Martín-Arucas

La musique descendra dans les rues en profitant des bonnes températures de juillet sur l'île de Gran Canaria, élargissant ainsi les emplacements de MAPAS. L'un des sites choisis pour cela est la municipalité de Gran Canaria d'Agaete, un village de pêcheurs situé au nord de Gran Canaria, à 30 kilomètres de la capitale.

Ténériffe

Ténériffe

Œuvre de l’architecte Santiago Calatrava, il s’agit du plus grand centre de production artistique des Canaries et du siège de l’Orchestre Symphonique de Ténériffe. Un moteur culturel et social qui développe son action en tant qu’espace pluriel, dynamique et en perpétuel mouvement.
Déclaré Bien d’Intérêt Culturel, ce bâtiment construit au milieu du 19ème siècle et tout ce qu’il représente socialement est un centre névralgique de l’activité culturelle et une référence en matière de programmation théâtrale et d’autres actions culturelles développées dans la capitale de Ténériffe.

Infrastructure sans précédent dans l’archipel, qui héberge le musée contemporain Institut Óscar Domínguez, le Centre de Photographie Isla de Tenerife et la Bibliothèque Municipale Centrale. Conçu par les architectes suisses Herzog & de Meuron.

Connu sous le nom de Maison de la Culture et situé dans le même bâtiment que la Bibliothèque Publique d’État à Santa Cruz de Ténériffe, il s’agit d’un édifice pluridisciplinaire inauguré en 1977, où cohabitent la Bibliothèque Publique d’État, la Salle d’Art Contemporain (SAC) et le siège officiel de la Filmoteca Canaria (cinémathèque canarienne) sur l’île de Ténériffe. Après la rénovation et l’aménagement de son espace scénique, il contribue au développement de nouveaux langages scéniques avec une programmation régulière et de qualité.

Ce lieu culturel situé dans le centre historique de Santa Cruz se trouve dans le bâtiment de l’ancien marché de la ville, une œuvre de l’architecte Manuel Oraá construite en 1851, puis adaptée et inaugurée comme salle d’expositions en 1992. La versatilité de la salle, avec son ample patio couvert reconverti en espace scénique, accueille chaque année une multitude d’évènements artistiques et culturels.