Le séminaire sur les droits de la musique numérique réunit des experts de trois continents

Des professionnels du secteur abordent les différents modèles territoriaux et outils commerciaux liés à la propriété intellectuelle à la Sala Insular de Teatro (SIT) le 4 juillet

La cérémonie d'ouverture du SEDD se déroulera en présence d'Adriana Moscoso, Directrice Générale des Industries Culturelles, de la Propriété Intellectuelle et de la Coopération du Ministère de la Culture et des Sports

le Marché des arts de la scène de l'Atlantique Sud, MAPAS, marché culturel organisé par le gouvernement des îles Canaries, Cabildo de Tenerife, Cabildo de Gran Canaria, unahoramenos productions SL et Circulart, dont la cinquième édition se tiendra du 4 au 9 juillet prochain à Gran Canaria et Tenerife, renforce son engagement envers la formation des professionnels avec la célébration de la Séminaire sur les droits numériques de la musique (SEDD de Musique), qui aura lieu dans la Sala Insular de Teatro, à Las Palmas de Gran Canaria, le lundi 4 juillet au matin. La complexité de la gestion et l'optimisation des ressources générées par le droit d'auteur dans l'univers numérique sont le thème central du Séminaire sur les droits numériques de la musique (SEDD). Un événement qui réunira des experts de premier plan de l'industrie des trois continents du spectre géographique du MAPAS, l'Afrique, l'Amérique latine et l'Europe, dans le but de générer un point de rencontre pour le secteur, facilitant les outils de gestion et de monétisation de leurs droits , et favoriser les contacts entre professionnels, ainsi que la génération d'opportunités d'affaires pour les participants.

le Séminaire sur les droits numériques de la musique Il est structuré autour de trois tables de travail qui aborderont les différents modèles de licences de droits numériques dans les différents territoires que MAPAS héberge, tant en termes de plateformes musicales que de réseaux sociaux ; l'avenir du droit d'auteur en Afrique, en Amérique latine et en Europe ; et les modèles d'un futur de la propriété numérique dont l'horizon est en constante évolution, tout comme le marché lui-même et l'industrie.

L'ouverture du SEDD, prévue à 9h15, comprendra la participation d'Adriana Moscoso del Prado Hernández, directrice générale des industries culturelles, de la propriété intellectuelle et de la coopération du ministère de la Culture et des Sports ; Octavio Arbeláez, directeur artistique de MAPAS ; et Jordi Puy, PDG d'Unison, opérateur de gestion des droits d'auteur en Espagne.

'Plateformes et territoires'

Après une présentation de contenu axée sur le marché numérique européen et les modèles de gestion indépendants, dans le cas d'Unison, la première des tables de travail du séminaire débutera à 10h00, intitulée Plateformes et territoires Les particularités et les tendances des modèles qui prévalent en Afrique, en Amérique latine et en Europe du Sud seront abordées. La nécessité d'une rémunération équitable des droits d'auteur, les défis et opportunités commerciaux dans une perspective multiterritoriale, entre autres, seront les sujets de travail de cette première table à laquelle Gabriel Llano (Bytedance Latam TikTok), Indre Boaretto participeront en tant qu'intervenants. ( Deezer, application et plateforme de diffusion maison mère française), Kirstin Moffat (BMAT, plateforme technologique barcelonaise spécialisée dans l'industrie musicale) et Gillian Ezra (responsable des contenus pour la plateforme de streaming Simfy Africa). La table sera animée par David Serras Pereira (Unison Europe).

'Après l'argent...'

La seconde des tables de travail du Séminaire sur les droits numériques de la musique est centrée sur la gestion des droits avec pour titre Suivre l'argent… Qui, comment et où va la gestion de mes droits numériques ?, à 11h15 L'introduction de ce tableau conduit au marché numérique africain par Capasso, Association des compositeurs, auteurs et éditeurs, basée en Afrique du Sud. La gestion des droits individuellement et collectivement, et comment les artistes en bénéficient, les nouveaux modèles de gestion et le rôle des entités, ainsi que les éventuels échanges musicaux, sont quelques-uns des sujets qui seront abordés. Intervenants en tant qu'orateurs : Jotam Matariro (responsable de Capasso), Solange Cesarovna (Société capverdienne de musique, SCM), Gustavo González (Association brésilienne de musique et d'arts, Abramus) et Cristina Perpigná (Confédération internationale des sociétés d'auteurs et compositeurs, Cisac) . La table sera animée par Eric Jordi (Unison).

"Présent et futur"

Le troisième et dernier des tableaux du Séminaire sur les droits numériques de la musique est intitulé Le web3, le non fongible et la « propriété numérique » présents et futurs, à 12h, avec une introduction au marché latin hispanophone et lusophone (territoire Latam), par Ana Rodríguez, co-présidente de l'International Music Managers Forum (IMMF). Le financement des éditeurs et d'autres modèles de travail et d'organisation tels que l'entrée de fonds d'investissement, de la soi-disant bowie-bonds un hypnose, ce qui pourrait changer les formes d'entreprise; et le défi d'explorer où le marché se dirige, font partie des sujets à discuter. Participeront à cette table en tant qu'intervenants : José Manuel Person (Larrosa Music Group, cabinet de conseil et de conseil pour l'industrie musicale ; et Miguel Tolosa (Offbeat, communauté mondiale pour les mélomanes). Cette table sera animée par Jordi Puy (Unison).

Plus d'informations et inscription :

https://mapasmercadocultural.com/sedd/

Partager